Vie associative

Commission Nationale de Hapkido

 
Après presque six années passées au service du Hapkido national, il était temps pour le professeur du Paris Hapkido de laisser la place à d'autres. En effet, depuis 2005 il occupait les fonctions de secrétaire général et de chargé de communication de la Commission Nationale de Hapkido (CNH) de la FFTDA. Une fonction bénévole qui lui a permis de se déplacer sur de nombreux stages à travers la France, de participer aux passages de grades nationaux et à diverses réunions avec un objectif : contribuer à l'essor du Hapkido hexagonal.
 
Beaucoup de travail réalisé pendant cette période, en collaboration avec les cadres de la CNH : participation au référentiel technique pour les passages de grades du 1er au 4e dan, recensement des professeurs et clubs de Hapkido, favoriser le dialogue et l'échange entre les différents courants, aider à l'organisation des stages et passages de grades, répondre aux diverses questions des licenciés et des cadres techniques...
 
Bref, une tâche collective assez prenante qui n'est plus compatible avec ses responsabilités professionnelles. Place à d'autres, l'alternance ne peut d'ailleurs que susciter de nouvelles idées et un dynamisme porteur.
 
Un petit mot du prof :
"Ces années m'auront permis de saisir les rouages du fonctionnement fédéral et d'être en contact régulier avec tous les responsables du Hapkido français. Une expérience nécessairement enrichissante, offrant une vision panoramique de la discipline, de ses écoles, de ses forces et de ses faiblesses... Le cordon n'est néanmoins pas coupé, les liens avec la CNH resteront forts. J'espère que les différents responsables sauront oeuvrer dans l'intérêt général du Hapkido en dépassant les querelles de clochers. 
Au passage un grand merci à Julien LOESCH et à PHAM Minh Phuoc, chevilles ouvrières inusables de la CNH, pour leur confiance et la qualité des échanges que nous avons eus."